Mon chat est agressif envers moi ou les personnes de l’entourage : que faire ?

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/mon-chat-est-aggressif-que-faire.jpg

Dans la liste des troubles du comportement justifiant une consultation vétérinaire, les conduites agressives du chat vis-à-vis de membres de la famille viennent juste après la malpropreté. Un chat peut être agressif pour plusieurs raisons : par peur, par jeu, parce qu’il a mal, etc. L’attitude à adopter varie en fonction des situations.

Méfiez-vous toujours d’un chat dont lespupilles sont très dilatées, dont lesoreilles sont plaquées sur la tête et qui agite la queue. En posture défensive, le chat est couché sur le côté, feule, gronde et attaque si on l’approche. Ce sont des signes avant-coureurs d’une agression potentielle ! (La situation offensive s’observe surtout entre chats : le chat hérisse son poil, arque son dos, marche en crabe et gronde en avançant jusqu’à ce que son adversaire recule.)

Evitez de déranger votre chat

Ne pas déranger un chat qui se repose est une règle de base. En s’approchant pour le caresser alors qu’il dort dans son panier ou sur son coussin préféré, vous risquez de le surprendre et de provoquer une réaction défensive.

Sachez arrêter les caresses à temps

Il arrive qu’un chat se retourne pour mordre la main qui le caressait. C’est le cas des chatons qui n’ont pas appris de leur mère à contrôler leur envie de mordre et/ou de griffer.

Apprenez à repérer les signes montrant qu’il vaut mieux arrêter, comme un léger battement de queue par exemple. Il est aussi possible que votre chat ait mal quelque part et que les caresses soient douloureuses à certains endroits du corps. Dans le doute, faites-le examiner par votre vétérinaire.

Déviez l’attention du chat agressif

Le chaton doit prendre conscience le plus tôt possible des limites à ne pas dépasser. Très tôt, lorsqu’il vit encore avec ses frères et sœurs, le chaton reçoit morsures et griffures, durant les bagarres qui lui permettent d’apprendre à mesurer l’intensité de ces deux gestes. A la maison, c’est à vous à lui faire comprendre que les coups de griffes ou les mordillements sont interdits lors des séances de jeux

Lorsqu’il est adulte, il arrive qu’un chat « joue » à attaquer son propriétaire, comme s’il s’agissait d’une proie ! La plupart du temps, il se tient à l’affût, tapi au sol, attendant qu’une jambe passe à sa portée. Il attaque alors en mordant et en serrant entre ses pattes avant.

Dans ce cas, un « déconditionnement » s’impose et le mieux est de vous faire conseiller par un vétérinaire comportementaliste. Rediriger le comportement agressif du chat en lui lançant une balle, ou utiliser un pistolet à eau ou air comprimé pour dévier l’attention du chat font partie des mesures couramment préconisées. Si votre chat présente d’autres troubles du comportement, un traitement médical peut aussi s’avérer nécessaire pour limiter le développement de l’agressivité.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat