Nourrir son chat

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/Fotolia_6212523_S.jpg

La nourriture de votre chat doit être adaptée: En effet, Les besoins nutritionnels d’un chat d’intérieur et d’un chat d’extérieur ne sont pas les mêmes. Pour préserver leur santé au quotidien, il convient donc de bien choisir leur alimentation.

Comment nourrir son chat? Choisissez la nourriture pour chat en fonction de son mode de vie !

Mon chat vit à l’intérieur

Des dépenses énergétiques limitées

Souvent stérilisé, le chat qui vit à l’intérieur se dépense peu. Pour prévenir le risque d’embonpoint, il est important de choisir une alimentation modérée en énergie. N’oubliez pas non plus de lui consacrer du temps pour jouer. En augmentant son niveau d’activité, vous lui permettez de lutter contre l’obésité.

Attention aux boules de poils !

Un chat d’intérieur consacre environ 30 % de son temps à lécher son pelage. Soumis à une température et à un éclairage quasi-constants au cours de l’année, son pelage mue régulièrement et le chat ingère une grande quantité de poils qu’il élimine ensuite soit par voie fécale soit par la régurgitation de boules de poils.

Ces boules de poils peuvent être dans certains cas à l’origine de troubles digestifs. L’élimination naturelle des poils peut être facilitée grâce à un aliment enrichi en fibres (pulpe de betterave ou psyllium).

Mon chat vit à l’extérieur

Des dépenses énergétiques plus élevées

Plus le chat est actif, plus ses besoins nutritionnels augmentent. Si le temps passé à l’extérieur est important, la nourriture du chat doit être concentrée en énergie et en matières grasses.

Un système immunitaire très sollicité

Un chat qui sort régulièrement est confronté à certains risques : bagarres avec les congénères, risque de transmission de maladies infectieuses, parasitisme, ingestion de produits toxiques, accidents…

Une alimentation enrichie en antioxydants peut aider ses défenses naturelles à lutter contre les agressions, faciliter la récupération après une maladie ou un accident.

Les comportements, les cycles naturels et les relations sociales du chat adulte dépendent totalement de son mode de vie. Tous ces facteurs influent aussi directement sur ses besoins nutritionnels.

Deux mues annuelles

Chaque année, votre chat connaît deux mues différentes : une en automne et une autre au printemps avec une chute de poils plus importante.

Il est donc plus que jamais nécessaire de brosser chaque jour votre chat pour éviter qu’il n’avale trop de poils. D’ailleurs, pour les renouveler plus facilement et prévenir le risque de formation de boules de poils dans l’estomac, il est conseillé de lui donner un aliment visant à faciliter le renouvellement du pelage et à prévenir ce risque.

De même, l’activité physique spontanée associée à la consommation occasionnelle d’herbe ou de petites proies peu digestes suffisent en général à maintenir un bon transit intestinal.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat