Comment entretenir un vieux chat?

Comment entretenir un vieux chat?

Comment prendre soin de son chat âgé : les bons gestes d’hygiène, d’entretien et de propreté du chat âgé. Moins actif, le chat âgé consacre moins de temps à se toiletter. Pour lui garantir une hygiène irréprochable, c’est à vous de compenser. Entretien du pelage, coupe des griffes, soin des oreilles... Quelle que soit la partie du corps concernée, agissez avec calme et douceur.

 Pour votre chat âgé, le brossage n’a que des avantages

Brosser le pelage du vieux chat permet d’éliminer les poils morts. Ingérés en trop grande quantité, ils sont néfastes au transit intestinal et peuvent provoquer des vomissements.

Aussi, les séances de brossage vous permettront d’examiner la peau de votre chat âgé et de détecter l’éventuelle présence d’écorchures, piqûres d’insecte, pellicules, plaques sans poils, rougeurs et autres parasites. En cas de trouble, consultez votre vétérinaire.

Gardez un œil sur les dents de votre chat senior

Examiner la bouche de votre chat permet de vérifier l’état de ses gencives et de ses dents.

La plaque dentaire qui se dépose et se transforme en tartre est à l’origine d’inflammations de la gencive et du déchaussement des dents. Des affections douloureuses qui peuvent engendrer des difficultés à se nourrir chez le chat senior.

Nettoyer les yeux et les oreilles de votre chat

À l’aide d’un coton imbibé de sérum physiologique ou d’une lotion réservée à cet usage, nettoyez les éventuelles salissures au coin des yeux de votre chat.

Rarement visible car située dans le coin interne de l’œil, près de son nez, la 3ème paupière participe à la protection de l’œil et à l’élaboration du film lacrymal. Si ses yeux sont larmoyants ou si la 3ème paupière devient visible de façon permanente, c’est peut-être un signe d’affection et vous devez consulter votre vétérinaire.

Pensez aussi à nettoyer la face interne des oreilles et à vérifier qu’aucun écoulement ne se produit dans le conduit auditif.

Griffes et coussinets : soignez votre chat jusqu’au bout des pattes !

Avec l’âge, les griffes continuent de pousser. Mais alors que votre chat âgé devient moins actif, elles s’usent moins et deviennent plus cassantes. Pour éviter qu’elles ne le gênent ou ne le blessent, il faut les raccourcir.

Vérifiez que ses coussinets soient en parfait état et qu’aucun élément susceptible d’abîmer sa peau ne s’est glissé entre les espaces qui les séparent.

Vieux chat : vérifiez qu’il boit et s’alimente correctement

L’alimentation de votre chat âgé doit permettre de préserver son espérance de vie. En nettoyant sa litière, vous pouvez vérifier le volume de l’urine déposée, celui des selles et leur qualité.

Toute modification de leur volume et de leur consistance doit vous alerter et vous inciter à consulter votre vétérinaire.

Votre chat a fait pipi par terre ? Pas de panique

Plaque dentaire, baisse d’appétit, embonpoint… Autant de modifications de comportement à détecter au plus tôt chez le chat âgé pour définir un traitement adapté et efficace. À titre préventif, rendez visite à votre vétérinaire une à deux fois par an.

Après 12 ans, les chats âgés peuvent connaître des problèmes de propreté. Assurez-vous qu’ils ne sont pas liés à la hauteur du bac à litière que votre chat a peut-être désormais du mal à franchir.

Il est conseillé de nettoyer les éventuels « accidents » avec de l’eau gazeuse qui fait très bien disparaître l’odeur puis avec le détergent de votre choix suivi d’un bon rinçage.

N’utilisez pas d’eau de javel car son odeur attire le chat et l’encouragerait à recommencer.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat