Transpiration du chat

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/Fotolia_100520376_S.jpg

Contrairement à l’homme, le chat ne transpire pas pour réguler sa température interne car il ne possède que très peu de glandes sudoripares, qui pour la majorité d’entre elles sont situées sous les coussinets et ont plus un rôle de transmissions d’odeurs (phéromones), inodores pour l’homme, que de régulation de la température.

Mon chat transpire-t-il ?

Vous pourrez d’ailleurs le constater chez votre vétérinaire en observant les marques laissées par votre animal stressé sur la table. C’est la raison pour laquelle votre vétérinaire nettoie systématiquement la table de consultation pour éviter que les chats suivants aient connaissance des signaux de danger laissés par votre compagnon.

Les animaux transpirant moins comme les chiens, halètent et évaporent de l’eau via leur langue par échange thermique pour rafraîchir leur température interne.

Chez eux, la respiration joue un rôle primordial. L’air expiré qui est rejeté est chargé de vapeur d’eau qui sert de « transport » de la chaleur vers l’extérieur du corps. Il inspire alors de l’air plus frais qui contribue au « rafraîchissement » du corps et permet de maintenir sa température interne à 38/39°C, ce qui est la norme dans cette espèce.

Cependant, il arrive rarement d’observer ce comportement chez le chat car ce sont des animaux issus du désert qui supportent mieux les fortes chaleurs.

Quand il fait chaud, le chat est inactif, dort encore davantage, privilégie les endroits plus frais mais semble moins souffrir de la chaleur qu’un chien.

Il convient néanmoins d’éviter de le laisser dans une pièce, ou un véhicule fermé, car la température ambiante élevée et un fort taux d’humidité peuvent le rendre inapte à réguler sa température avec le risque mortel que cela représente.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat