Comment soigner une plaie chez un chat ?

Comment soigner une plaie chez un chat ?

Quand un chat se blesse, deux questions se posent : la cicatrisation est-elle envisageable sans points de suture ? Votre chat va-t-il se laisser faire si vous essayez de le soigner ? Si vous répondez « non » à l’une et/ou l’autre question, emmenez-le chez votre vétérinaire sans attendre.

Plus on nettoie et on désinfecte une plaie rapidement, moins la probabilité que la plaie ne s’infecte est importante. Dans les 6 heures après le traumatisme, le nombre de bactéries dans la plaie reste en effet limité.

Nettoyez la plaie

La désinfection de la plaie d’un chat doit toujours être précédée d’un nettoyage soigneux, en enlevant les corps étrangers éventuellement incrustés dans la peau. L’efficacité de la désinfection peut en effet être diminuée par les débris organiques qui souillent la plaie. Si les poils gênent, coupez-les. Nettoyez largement la peau autour de la plaie.

Rincez la plaie
avec des compresses imbibées de sérum physiologique ou à défaut, de l’eau potable. Attention à ne pas appliquer une pression d’eau trop élevée sur la plaie si les tissus sont fragilisés.

Désinfectez la plaie

La bonne cicatrisation d’une plaie dépend beaucoup de la qualité de la désinfection qui est faite après le traumatisme. Les antiseptiques visent à réduire le nombre de bactéries présentes en surface et d’empêcher ainsi l’infection.

Les antiseptiques iodés (ex : chlorhexidine diluée à 0,02 à 0,05 % ou povidone iodée à 1 %) sont des antiseptiques très efficaces. Il existe cependant de nombreux autres antiseptiques utilisables chez le chat. Votre vétérinaire pourra vous conseiller quant au choix des produits à avoir en permanence dans votre pharmacie à la maison ou en voyage. (Attention à l’eau oxygénée : son action antiseptique est limitée et l’application directe sur la plaie est douloureuse).

Si la plaie est déjà infectée
(la région concernée est alors rouge, chaude, douloureuse et du pus peut apparaître), contactez rapidement votre vétérinaire,surtout si votre chat paraît fiévreux et abattu.

Protégez la plaie avec un pansement

En cas de plaie étendue, il peut être utile de la protéger avec un pansement : ilfaudra alors

  • poser successivement un tulle gras au contact de la plaie
  • une ou plusieurs compresses
  • puis une bande protectrice pour empêcher que le chat n’arrache le pansement.

 

Rares sont cependant les chats qui n’essaient pas d’enlever très vite lesbandages !

Les plaies étendues nécessitent parfois d’être suturées. La décision sera prise par le vétérinaire. En plus des traitements locaux, il pourra aussi prescrire un traitement analgésique et antibiotique par voie générale pour lutter contre la douleur et le risque d’infection.

Le saviez-vous ?Les chats cicatrisent moins vite que les chiens et les complications sont plus fréquentes. Une semaine après une suture, la résistance mécanique de la plaie est environ deux fois moins importante chez le chat que chez le chien. La production et la maturation du collagène, le tissu qui assure la résistance et la cohésion de la plaie, seraient plus lentes chez le chat.

Quel aliment
pour mon chat ?

Trouver l’aliment adapté

Suivi personnalisé de mon chat

Les besoins nutritionnels et de santé de votre chat changent. Découvrez nos conseils sur mesure et les informations pratiques sur la santé, l'alimentation et les soins à apporter au quotidien à votre chat !

Créez l’espace de suivi de mon chat

Où acheter les aliments
pour mon chat ?

Où acheter les aliments pour mon chat ?
Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat