Les boules de poils du chat

Les boules de poils du chat

Le chat passe une partie importante de son temps à se lécher et encore davantage s’il vit exclusivement à l’intérieur. Parfaitement naturel, ce comportement de toilettage répond à plusieurs motivations.

Pourquoi votre chat se lèche-t-il le pelage ?

•Pour se rafraîchir en humidifiant son pelage.

•Pour calmer ses émotions et réguler son stress.

•Pour débarrasser le pelage des poils morts.

Le toilettage du chat, un comportement à l’origine des boules de poils.

Des papilles dermiques coniques hérissent la langue râpeuse du chat qui agit comme une brosse pour agripper les poils morts et les particules mêlées au pelage. Ainsi, lors du toilettage, le chat ingère une grande quantité de ces poils morts et les élimine la plupart du temps par voie anale.

Chat-se-leche

En période de mue, la quantité de poils ingérés peut même dépasser 100 mg par kg de poids par jour.

Parfois les poils ingérés peuvent s’agglomérer dans l’œsophage et dans l’estomac formant des boules.

Dans ce cas, deux situations peuvent se présenter :

• Les boules de poils sont régurgitées par le chat : on les appelle alors 
“trichobézoards ”.

 

• Les boules de poils cheminent le long du tube digestif, provoquant une alternance de constipation et de diarrhée.

Exceptionnellement, en s’agglomérant aux excréments, elles peuvent empêcher l’évacuation du côlon et interrompre totalement le transit : c’est l’occlusion intestinale.

Boule de poils chat: Quels sont les facteurs favorisant la formation des boules de poils chez le chat ?

Trichobezoard boule de poil

• Le type de pelage : les risques de formation de boules de poils sont plusimportants chez les chats à poils longs, surtout en période de mue, soit au printemps et à l’automne.

• L’état de santé de la peau et du pelage : la présence de nœuds ou bourres depoils, ainsi que l’existence de parasites cutanés comme les puces, stimulent leléchage et augmentent donc le risque de formation de boules de poils.

• La vie en appartement : les chats qui n’ont pas accès à l’extérieur sont les plussensibles aux boules de poils, car ils ne mangent pas d’herbe. En effet, l’herbepermet de stimuler l’élimination des boules de poils.

• L’âge du chat : les chats âgés peuvent avoir un transit digestif légèrementralenti et sont plus facilement victimes de constipation.

boules de poils: nos conseils pour les éviter Constipation du chat et troubles digestifs liés aux boules de poils.

Un chat vivant à l’intérieur consacre environ 30 % de son temps de veille à se toiletter.
Un comportement qui favorise l’accumulation des poils dans l’œsophage, dans l’estomac et peut entraîner la formation de boules de poils.

Brosser régulièrement votre chat avec une brosse adaptée (quotidiennement s’il s’agit d’un Persan). Indispensable, le brossage permet de débarrasser le pelage des poils morts et de limiter ainsi que votre chat en avale trop.

• Choisissez un aliment enrichi en fibres pour favoriser l’élimination naturelle des boules de poils et éviter que les poils ne stagnent et ne s’agglomèrent dans l’estomac ou l’intestin.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat