Donner un repas fait maison à son chat : est-ce bien équilibré ?

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/Fotolia_53768591_S.jpg

Le chat est un carnivore, soit un animal adapté à manger de la viande. Oui mais si vous ne lui donnez que de la viande, il va souffrir de carences en acides gras essentiels, en minéraux, en vitamines… Bien équilibrer un régime ménager demande des connaissances, du temps et aussi un budget non négligeable ! 

Ration ménagère : est-ce bien équilibré ?

Pour préparer une ration maison pour un chat, il « suffit » théoriquement d’associer une source de protéines animales (viande ou poisson) et une source d’amidon (céréales, pommes de terre). Un peu d’huile végétale et une pincée de complément minéral et vitaminique et le tour est joué… Vraiment ?

Attention aux régimes trouvés sur internet

Si vous souhaitez préparer vous-même l’alimentation de votre chat, demandez d’abord conseil à votre vétérinaire.

De très nombreuses recettes de « repas maison » figurent sur internet mais très peu sont fiables. Une étude vétérinaire ayant analysé 28 recettes pour chats montre qu’aucune d’entre elles ne respectait toutes les recommandations valables dans cette espèce. Le taux de protéines était trop bas dans 12 cas sur 28. Une grande partie des rations proposées était carencée en sélénium, en zinc, en calcium…

 Une même recette peut donner des résultats très différents

Même si la recette de départ est fiable, il est difficile de réaliser un régime stable au fil des jours. La qualité des ingrédients varie (suivant que la viande est maigre ou grasse, la quantité de calories disponible change), les pesées sont souvent approximatives, le mode de préparation et de cuisson peuvent modifier la qualité de l’alimentation, etc.

Une étude britannique récente a montré que, lorsque l’on demande à des propriétaires d’acheter les ingrédients et de préparer un repas pour leur animal, on observe de fortes différences concernant la densité énergétique et les concentrations en nutriments. Le taux de protéines pouvait varier de plus de 75 % par rapport au niveau prévu !

L’équilibre minéral et vitaminique est délicat à réaliser


Vitamines et minéraux
sont indispensables à la santé du chat mais un excès est aussi nocif qu’une carence. Par exemple, si vous donnez trop de foie à votre chat, il risque de souffrir d’un excès de vitamine A et de troubles ostéo-articulaires. Trop de minéraux dans l’alimentation de votre chat peut aussi favoriser la formation de calculs urinaires.

Des compléments minéraux et vitaminiques prêts à l’emploi existent (votre vétérinaire peut vous conseiller) mais il faut faire très attention à respecter leur mode d’emploi à la lettre.

Les aliments préparés n’empêchent pas la variété

Certains chats montrent des signes de lassitude alimentaire, même si l’aliment est de très bonne qualité. Il ne faut alors pas hésiter à jouer l’alternance entre plusieurs types d’aliments et/ou plusieurs arômes pour éviter qu’ils ne maigrissent en mangeant trop peu.

Les aliments préparés pour chats, secs ou humides, offrent une plus grande sécurité d’emploi que les rations ménagères, à condition de bien respecter les recommandations d’emploi présentes sur les emballages.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat