Munchkin

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/MUNCHKIN.png

Le chat Teckel ; long et court sur pattes !

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Pays d’origine

Etats Unis

Pelage

Poils courts/Poils mi-longs

Une drôle de découverte !

Dans les années 1930, des chats aux pattes particulièrement courtes, vivant à l’état sauvage, avaient été signalés en Angleterre. Mais, on en perdit la trace pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1953, ce chat mystérieux refait parler de lui à Stalingrad sous le nom de «chat kangourou».

En Europe ainsi que dans d’autres parties du monde, plusieurs cas isolés furent répertoriés. Il n’est donc pas le fruit d’une création mais d’une mutation génétique apparue spontanément chez le chat de gouttière.

Une population de Munchkin qui voit le jour

Il faudra attendre jusqu’en 1983 pour qu’il refasse son apparition dans l’Etat de Louisiane ; Sandra Hochenedel y découvre une chatte noire errante avec de drôles de mini-pattes.

Intriguée et séduite, elle décide de l’adopter. La chatte, nommée « Blackberry » dû à sa couleur noire, eut plusieurs portées. Comme elle, la moitié avaient de toutes petites pattes.

Pourquoi « Munchkin » ?

Le nom de ces chats viendrait des nains Munchkin du pays imaginaire d’Oz décrit dans le célèbre film « le Magicien d’Oz » de Fleming (1939).

La race est exposée pour la première fois en 1991 à New York. Elle arrive en France deux ans plus tard, grâce à deux possesseurs qui importent « Bobby », un mâle noire et blanc.

Officiellement, elle fût reconnue en 1995 par la T.I.C.A. (The International Cat Association) qui édita son standard la même année, caractérisé notamment par ses pattes raccourcies.

Le caractère du Munchkin

A la fois amusant et attachant, le Munchkin est un actif. Vif, joueur et robuste, ses pattes raccourcies ne gênent nullement sa mobilité.

La preuve en est : même si il elles ne lui permettent pas de sauter aussi haut que les autres chats, cavaler et grimper, il adore !

En compensation de ce déficit, le Munchkin est rapide et a une capacité remarquable à se faufiler dans les moindres recoins sans aucune difficulté.

Très sociable, il entretient une relation particulière avec son maître auquel il est très attaché. Il apprécie la compagnie de ses autres congénères mais aussi des chiens.

Le saviez-vous ?

Deux variétés : – poil court – poil mi-long. Texture soyeuse, sous-poil moyen. Toutes les couleurs sont reconnues.

Tête

Forme d’un triangle équilatéral avec des contours arrondis. Crâne arrondi. Front plat. Joues pouvant être larges, en particulier chez le mâle. Museau mince avec un léger break (u).Nez de longueur moyenne. Menton ferme mais non proéminent.

Oreilles

Triangulaires, modérément larges, droites.

Yeux

Grands, en forme de noix, espacés, légèrement en biais. Il n’y a pas de relation entre la couleur des yeux et celle de la robe.

Cou

De taille moyenne. Poitrine ronde. Epaules larges. Colonne vertébrale aussi flexible que dans les autres races. Ossature et musculature moyennes à substantielles.

Corps

De taille moyenne. Poitrine ronde. Epaules larges. Colonne vertébrale aussi flexible que dans les autres races. Ossature et musculature moyennes à substantielles.

Pattes

Courtes, à ossature moyenne et à forte musculature. Pieds de taille moyenne, ronds, compacts.

Queue

Moyennement épaisse, s’effilant vers un bout rond. Bien fournie, elle se tient haute et bien droite quand il marche.

Robe

Deux variétés : – poil court – poil mi-long. Texture soyeuse, sous-poil moyen. Toutes les couleurs sont reconnues.

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Européen

Un chat rustique, actif, dynamique et joueur

Mandarin

Un chat vif, énergique, joueur, doté d’une forte personnalité