Japanese Bobtail

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/JAPANESE-BOBTAIL-2.png

Un chat vif, extraverti, indépendant et curieux

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Pays d’origine

Chine, Japon

Pelage

Poils courts

L’origine de ces chats cultes pourrait être d’abord chinoise, puis japonaise car ils sont représentés dès le XIe siècle sur de nombreux objets d’art et d’estampes de plusieurs pays d’Extrême-Orient. À cette époque lointaine, seules la famille impériale et l’aristocratie possédaient des représentants de cette race. Très honorés et même vénérés, notamment la variété tricolore appelée Mi-Ké, symbole de chance et de bonheur, ces chats sont représentés la patte avant droite levée (Maneki-Neko : chat qui salue) aussi bien dans les maisons que dans les temples japonais. Leur caractèristique queue écourtée (Bobtail) est déterminée par un gène autosomal récessif. C’est en 1968 que les premiers Bobtails japonais furent importés aux Etats-Unis par l’éleveuse E. Freret, qui établit un programme d’élevage. La C.F.A. édita un standard en 1971. La F.I.Fe a reconnu la race en 1990. Les premières importations en France datent de 1981 avec la femelle Sirikit et le mâle Aikido. Mariages autorisés avec les autres races : aucun

Le caractère du Japanese Bobtail

Vif, extraverti, indépendant, curieux, il est doté d’une forte personnalité comme tous les chats orientaux. Pas toujours amical avec ses congénères, il ignore le plus souvent les chiens. Très joueur, il s’entend bien avec les enfants.  »Bavard », il  »chante » d’une voix douce. Très affectueux, il est très attaché à son maître. Equilibré, du fait de son excellent caractère, il s’adapte aussi bien à la vie en appartement qu’à l’extérieur. Sportif, chasseur, il est fou de l’eau. Son entretien se résume à un brossage hebdomadaire. Sa mue est peu importante.

Le saviez-vous ?

Fourrure courte ou semi-longue, douce, soyeuse, mais sans véritablement de sous-poil. Deux variétés : – Poils courts – Poils semi-longs à longs. Possibilité d’une collerette. Toutes les couleurs sont reconnues sauf chocolat, lilas et colourpoint. Les tricolores et les bicolores sont parmi les motifs préférés. Le Mi-Ké (chat tricolore, noir, roux et blanc et qui ne produit que des femelles) est le plus recherché. Les motifs doivent êtres nets et marqués, de même que les couleurs doivent être soutenues.

Tête

Paraît longue et ciselée, en forme de triangle équilatéral avec des courbes douces. Pommettes hautes, saillantes. On tolère des bajoues chez les mâles entiers. Un pinch. Nez long, bien défini avec une légère dépression au niveau des yeux ou juste en dessous. Museau relativement large, ni pointu ni épaté, s’arrondissant en un léger break aux moustaches. Patons bien marqués.

Oreilles

Grandes, droites, bien espacées, jamais dirigées vers l’extérieur. Au repos, donnent l’impression d’être inclinées vers l’avant.

Yeux

Grands, ovales, bien ouverts. De profil, sont nettement en biais. Couleur en harmonie avec celle de la robe.

Cou

Long, svelte, mais musculature bien développée sans donner l’impression de lourdeur.

Corps

Long, svelte, mais musculature bien développée sans donner l’impression de lourdeur.

Pattes

Longues, minces mais ni délicates, ni fragiles. Les pattes arrière sont nettement plus longues que celles de devant. Pieds ovales.

Queue

La longueur maximale de la queue doit être de 5 à 8 cm bien que si on l’étire complètement elle atteigne 10 à 13 cm. Les os sont forts, rigides, pratiquement soudés (sauf à la base). La queue peut être faite d’un ou plusieurs tronçons ; dans ce dernier cas, elle est enroulée et coudée. Les poils plus longs et plus épais que ceux du corps donnent une queue en forme de pompon,  »fleur de chrysanthème ».

Robe

Fourrure courte ou semi-longue, douce, soyeuse, mais sans véritablement de sous-poil. Deux variétés : – Poils courts – Poils semi-longs à longs. Possibilité d’une collerette. Toutes les couleurs sont reconnues sauf chocolat, lilas et colourpoint. Les tricolores et les bicolores sont parmi les motifs préférés. Le Mi-Ké (chat tricolore, noir, roux et blanc et qui ne produit que des femelles) est le plus recherché. Les motifs doivent êtres nets et marqués, de même que les couleurs doivent être soutenues.

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Mandarin

Un chat vif, énergique, joueur, doté d’une forte personnalité