Burmese

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/BURMESE.png

Un chat qui mérite le détour

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Pays d’origine

Myanmar (Birmanie)

Pelage

Poils courts

Un ancêtre unique !

Comme à l’accoutumée, l’origine véritable du chat Burmese est entourée de mystères. Des manuscrits thaïs du quatorzième siècle évoquent des chats à la fourrure brune brillante. La race était dénommée Supalak ou Thon Daeng et elle est sans doute l’ancêtre du Burmese.

La création de la race actuelle remonte au premier tiers du XXème siècle. En 1930, un américain, le docteur Joseph C. Thompson ramena de Rangoon (Birmanie), une femelle à la fourrure brune qu’il appela Wong Mau. On découvrit plus tard qu’il s’agissait d’une Tonkinoise. Tous les chats Burmeses actuels ont pour ancêtre Wong Mau.

Le docteur Thompson la croisa à un Siamois seal point appelé Tai Mau.

Certains chatons furent siamois, d’autres tonkinois. C’est le mariage d’un de ces mâles tonkinois avec Wong Mau, sa mère, qui donna le jour à la race Burmese.
Les éleveurs mirent en place un programme d’élevage afin de fixer le type de Wong Mau la chatte originelle. Des chats de même allure furent importés et des croisements avec des siamois furent pratiqués afin d’éviter la consanguinité.

Le modèle anglais et le modèle américain

 

La race Burmese est reconnue en 1936. Les éleveurs britanniques s’intéressèrent surtout aux couleurs et créèrent le red, le chocolate, le lilac, etc., alors que les Américains s’attachèrent à modifier la morphologie Burmese, afin de la différencier de manière nette à celle des Siamois et des Tonkinois.
Il existe aujourd’hui des amateurs des deux types : l’ancien ou anglais, et le nouveau ou américain plus rond, aux oreilles plus petites.

Mais les points communs entre les chats Burmeses anglais et américain sont très nombreux, ainsi la robe doit être courte, très soyeuse et lustrée, brillante et douce comme de la soie ou du satin.
Les deux parties sont également d’accord sur la couleur des yeux: or, doré, cuivre, jaune et tous les tons intermédiaires, mais elle ne doit surtout pas comporter d’élément vert, même pas un léger cercle.

Le caractère du Burmese

Le chat Burmese est extraordinairement doux et affectueux. Il adore la compagnie de son maître qu’il va suivre toute la journée mais n’aime pas la solitude. Très social, le chat Burmese supporte très bien la compagnie d’autres chats et de chiens. Très calme, il s’entend bien avec les enfants car il adore jouer et ce, jusqu’à un âge avancé. Le Burmese est moins bavard et miaule moins fort que le Siamois.

Le saviez-vous ?

Poil très court, fin, soyeux, brillant, couché sur le corps. Fourrure lustrée, satinée. Presque sans sous-poil. Couleur : pigmentation maximale (couleur la plus foncée) aux extrémités (masque, pattes, queue), moyenne sur le dos et les flancs, atténuée sur les parties déclives (ventre). Aucune marque ni blanche ni tabby. La couleur définitive apparaît à partir de 2 mois et demi. Il en est de même pour le remplacement de la couleur gris-bleu des yeux des chatons par la couleur jaune. Quatre variétés de base : – Zibeline (brown en Grande-Bretagne, sable aux Etats-Unis) : brun foncé. – Bleu (blue) : gris argent. – Chocolat (chocolate, champagne) : chocolat au lait. – Lilas (lilac, platinium) : gris-pigeon , gris rosé pâle. Autres variétés plus récentes qui ne sont reconnues qu’en Europe : – red : roux, abricot –  cream : crème –  tortie : écaille de tortue. Aux Etats-Unis, ces variétés constituent la race Malayan (Malayen).

Tête

Type  »américain » : forme arrondie, sans faces planes (méplats), large. Crâne, front et joues ronds. Museau court et rond. Cassure au niveau du nez. Menton rond et ferme. Mâchoires fortes. Type  »anglais » : court triangle émoussé avec un crâne large et légèrement arrondi. Pommettes saillantes. Nez avec un stop net. Menton fort, prononcé. Mâchoires larges à l’articulation.

Oreilles

De taille moyenne, larges à la base, aux bouts arrondis, elles sont assez espacées. Légèrement inclinées vers l’avant, elles sont recouvertes de poils courts et clairsemés à l’intérieur.

Yeux

Grands, bien espacés, arrondis. La ligne supérieure s’incline en oblique, la ligne inférieure est arrondie. Couleur la plus profonde et la plus brillante possible. Le jaune doré est préféré.

Cou

De taille moyenne, assez compact, arrondi. Poitrine large, ample. Solide structure osseuse et bon développement musculaire. Elancé, moins compact, mais musclé et plus lourd que son apparence ne laisse présumer.

Corps

De taille moyenne, assez compact, arrondi. Poitrine large, ample. Solide structure osseuse et bon développement musculaire. Elancé, moins compact, mais musclé et plus lourd que son apparence ne laisse présumer.

Pattes

Longueur en proportion avec le corps. Pieds de taille moyenne, ronds ; petits et ovales.

Queue

De longueur moyenne, droite, épaisse à la base, pas épaisse à la base, s’effilant légèrement jusqu’à l’extrémité arrondie.

Robe

Poil très court, fin, soyeux, brillant, couché sur le corps. Fourrure lustrée, satinée. Presque sans sous-poil. Couleur : pigmentation maximale (couleur la plus foncée) aux extrémités (masque, pattes, queue), moyenne sur le dos et les flancs, atténuée sur les parties déclives (ventre). Aucune marque ni blanche ni tabby. La couleur définitive apparaît à partir de 2 mois et demi. Il en est de même pour le remplacement de la couleur gris-bleu des yeux des chatons par la couleur jaune. Quatre variétés de base : – Zibeline (brown en Grande-Bretagne, sable aux Etats-Unis) : brun foncé. – Bleu (blue) : gris argent. – Chocolat (chocolate, champagne) : chocolat au lait. – Lilas (lilac, platinium) : gris-pigeon , gris rosé pâle. Autres variétés plus récentes qui ne sont reconnues qu’en Europe : – red : roux, abricot –  cream : crème –  tortie : écaille de tortue. Aux Etats-Unis, ces variétés constituent la race Malayan (Malayen).

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Chartreux

Calme et sociable, il se sent bien avec tout le monde

Turc de Van

Un chat rustique, robuste, très vif et qui aime nager