Balinais

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/BALINAIS.png

Un espiègle d’une élégance rare

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Nom d’origine

Longhair Siamese, Balinese

Pays d’origine

Etats Unis

Pelage

Poils mi-longs

On ignore toujours si ce Siamois à poils mi- longs résulte d’une mutation spontanée ou plutôt d’un croisement avec des Persans.

 

Vilains petits canards.

Auparavant considérés comme sans valeur car ne correspondant pas au standard de la race Siamoise, les éleveurs plaçaient ces chatons, ou pire, les sacrifiaient !

C’est à partir des années 1940 que des éleveurs américains commencent à s’y intéresser véritablement.

Après la seconde Guerre Mondiale, dans un contexte où la race Siamoise est l’une des plus populaires aux Etats-Unis, Marion Dorsey en Californie et Helen Smith à New York estimèrent que leurs cousins, qu’elles trouvaient charmants, méritaient toute leur attention et se mirent à élever des « Longhair Siamese » ou Siamois à poils mi-longs.

Pourquoi « Balinais » ?

C’est Helen Smith qui les baptisa « Balinais » pour rappeler la grâce de leurs mouvements en comparaison à l’allure des danseuses de Bali… Contrairement à son nom, le Balinais n’est donc pas originaire du Sud-Est asiatique mais une création des éleveurs de chats américains !

Une race reconnue mais qui se fait rare.

En 1955 ils furent exposés pour la première fois. Il faudra attendre jusqu’en 1970 pour que la race soit reconnue par la C.F.A et la T.I.C.A (The International Cat Association). Deux ans plus tard la F.I.Fe l’homologua, puis en 1983 vint le tour de la France avec un enregistrement de cette nouvelle variété au L.O.O.F (Livre Officiel des Origines Félines).

A ce jour, cette race est encore très peu répandue en Europe.

Le caractère du Balinais

Le chat Balinais, au tempérament extraverti, actif, vif, curieux et joueur a cependant un caractère moins volcanique et plus posé que ses cousins : le Siamois et l’Oriental. Comme ces derniers, ce communicateur né est très bavard mais son miaulement est plus doux.

Câlin, il adore la compagnie humaine et déteste la solitude. Sensible, il demande beaucoup d’attention et de tendresse. Il apprécie la présence d’un congénère aussi vif que lui ou d’un chien auquel il a été habitué. Pour les congénères inconnus, il les accepte à condition qu’ils respectent son territoire ; à contrario, il peut se montrer agressif. C’est un véritable chien de garde !

Il établit une relation exclusive avec son maître qu’il adore. Possessif et imprévisible, il peut même se montrer jaloux. Cet extrême attachement à leur propriétaire les rend adaptable à différents modes de vie. Pour le suivre, il irait jusqu’à tolérer le port d’un harnais et d’une laisse à condition qu’il y ait été habitué dès son plus jeune âge.

Ce chat sensible, affectueux et très attachant s’adapte aussi bien à la vie d’intérieur, en tant que chat de salon par excellence, que d’extérieur. Toutefois, son besoin d’activité et de chasse serait comblé avec un jardin.

Le saviez-vous ?

Poils semi-longs, fins et soyeux. Plus longs sur le corps, le ventre et la queue (panache). Léger sous-poil. Toutes les couleurs du Siamois reconnues. La couleur des points doit être uniforme. Net contraste entre la couleur des points et celle du corps. Les chatons naissent tout blancs. La robe n’atteint sa coloration d’adulte qu’au bout d’un an. La C. F. A. ne reconnaît que les 4 variétés de base du Siamois : – Seal point (points brun phoque) – Blue point (points bleu foncé)  – Chocolate point (chocolat) – Lilac point (gris pâle). Ceux qui arborent d’autres couleurs sont baptisés Javanais aux Etats-Unis. En France, on ne fait pas la distinction entre les Balinais et les Javanais.

Tête

De grandeur moyenne, longue et triangulaire au profil droit. Crâne légèrement convexe, plat. Front plat. Museau fin. Pas de break ni de pinch. Nez long et droit. Menton de taille moyenne.

Oreilles

Grandes, larges à la base, pointues et bien espacées. Bien velues et si possible une touffe de poils au bout.

Yeux

De taille moyenne, en amande, placés légèrement en oblique. Couleur : bleu intense.

Cou

Long, svelte, de type oriental. Ossature fine. Musculature ferme.

Corps

Long, svelte, de type oriental. Ossature fine. Musculature ferme.

Pattes

Longues, fines, en proportion avec le corps. Pieds petits, ovales, avec des touffes de poils entre les doigts.

Queue

Très longue, fine, s’effilant jusqu’à la pointe.

Robe

Poils semi-longs, fins et soyeux. Plus longs sur le corps, le ventre et la queue (panache). Léger sous-poil. Toutes les couleurs du Siamois reconnues. La couleur des points doit être uniforme. Net contraste entre la couleur des points et celle du corps. Les chatons naissent tout blancs. La robe n’atteint sa coloration d’adulte qu’au bout d’un an. La C. F. A. ne reconnaît que les 4 variétés de base du Siamois : – Seal point (points brun phoque) – Blue point (points bleu foncé)  – Chocolate point (chocolat) – Lilac point (gris pâle). Ceux qui arborent d’autres couleurs sont baptisés Javanais aux Etats-Unis. En France, on ne fait pas la distinction entre les Balinais et les Javanais.

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Bleu Russe

Élégance et raffinement, c’est le Bleu Russe !

Mandarin

Un chat vif, énergique, joueur, doté d’une forte personnalité