Le chat et les puces

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/le-chat-et-les-puces-1.jpg

Les puces sont fréquentes chez les chats mais les propriétaires ont du mal à faire la différence entre le comportement normal de toilettage du chat et des réactions aux démangeaisons causées par les puces.

Paradoxalement, plus le chat se gratte, moins on trouve de puces sur lui ! En se léchant et en se mordillant, il ingère en effet un grand nombre de parasites.

Mon chat a t-il des puces ?

Pour savoir si un chat a des puces, posez-le sur une surface blanche et peignez-le pendant 10 minutes avec un peigne à dents fines. Ecrasez les débris tombés du pelage avec une feuille de papier buvard et versez quelques gouttes d’eau dessus : si les tâches virent au rouge, il s’agit de déjections de puces, contenant du sang.

Les puces peuvent-elles survivre dans la maison ?

Après avoir piqué le chat, les puces pondent des œufs qui tombent sur le sol et entament leur développement. L’hiver, les habitations chauffées constituent des lieux propices au développement des puces. Les larves colonisent rapidement les endroits où vivent les chats et la présence du parasite peut durer toute l’année, d’autant plus que le chat se repose habituellement à différents endroits de la maison : il a donc tendance à disperser des parasites un peu partout.

Quel produit antipuce choisir ?

Les produits les plus intéressants sont ceux qui tuent très rapidement les puces adultes et qui protègent le chat de nombreuses semaines. Un produit à administration mensuelle est pratique chez un chat, surtout s’il accepte mal les traitements. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Les puces passent aisément du chat au chien et vice versa. Il faut donc traiter tous les animaux qui vivent à la maison en même temps, sinon celui qui n’a pas encore été traité pourra recontaminer les autres. Attention, certains produits antipuces pour chiens (à base de perméthrine) sont très dangereux pour les chats. Les cas d’intoxications avec cette molécule sont fréquents et souvent très graves. La plupart surviennent à la suite d’une erreur du propriétaire, qui administre à son chat un produit destiné au chien.

Comment traiter un chat allergique aux puces ?

Pour soulager un chat allergique, il faut réduire le nombre de piqûres en agissant sur les puces adultes, tout en empêchant le développement des œufs et des larves qui sont disséminés dans l’environnement. Certains produits antipuces sont formulés pour bloquer le développement des formes immatures des puces dans la maison. Ces produits sont appelés des « régulateurs de croissance » ; ils peuvent être vendus sous plusieurs formes : en pipettes, en comprimés, en spray…

Seule l’élimination des puces permet d’améliorer l’état du chat de manière durable. Plusieurs mois seront nécessaires pour éliminer les puces présentes dans l’environnement. Il est aussi possible de calmer l’inflammation et de prendre soin de la peau de votre chat avec des produits de soin adaptés, conseillés par votre vétérinaire.

Lisez attentivement le mode d’emploi avant d’administrer un produit antipuces à votre chat.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat