Hygiène dentaire du chat

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/hygiene-dentaire-du-chat-1.jpg

Environ 65 % des chats âgés de plus de 5 ans présentent des signes d’affections dentaires. Après 9 ans, plus de 40 % des animaux montrent une forme sévère de maladie parodontale, une affection associée au développement excessif de bactéries dans la cavité buccale.

Tartre dentaire, gingivite, mauvaise haleine, tous ces problèmes peuvent être contrôlés en entretenant une bonne hygiène dentaire chez votre chat.

Comment apparaît la maladie parodontale ?

A chaque fois qu’un chat mange, des composants salivaires et des débris alimentaires forment une plaque dentaire à la surface des dents, permettant à des millions de bactéries de se multiplier. Si la plaque dentaire n’est pas régulièrement éliminée, le tartre envahit les dents, les gencives finissent par être irritées et une inflammation (gingivite) se développe.

Petit à petit, des poches se creusent sous les gencives : c’est le stade de la parodontite. L’os et les ligaments qui maintiennent les dents en place sont progressivement attaqués et les dents commencent à bouger, voire à tomber. Pour ne pas en arriver là, il faut surveiller régulièrement l’état des dents de votre chat.

Comment éliminer la plaque dentaire ?

Comme chez l’homme, la prévention des maladies bucco-dentaires du chat repose avant tout sur l’hygiène dentaire : un brossage quotidien réduit le dépôt de tartre de 95 %. Des dentifrices et des gels dentaires pour chats existent, il suffit d’habituer très tôt le chaton à accepter le brossage.

Si le chat n’est pas très coopératif, certains produits aident à limiter la prolifération bactérienne sur les dents, à freiner la formation de tartre et à assainir l’haleine. Sprays, gels, friandises à mâcher, poudre à ajouter dans l’aliment ou l’eau de boisson…  L’efficacité repose sur l’inclusion de différents composants qui luttent contre les bactéries de la cavité buccale. L’efficacité n’atteint jamais celle du brossage mais dans ce domaine, mieux vaut une action limitée mais régulière, que rien du tout.

L’alimentation peut-elle prévenir le tartre ?

Lorsque les croquettes ont une taille et une texture permettant au chat d’enfoncer ses dents à l’intérieur sans que les croquettes cassent trop vite, elles participent à l’élimination de la plaque dentaire. Le frottement des dents sur les fibres de la croquette réalise une sorte de friction. Plus longtemps le chat utilise ses dents pour broyer les croquettes, plus l’efficacité du broyage est améliorée.

L’aliment peut aussi contenir des substances qui, une fois libérées dans la cavité buccale du chat lors de la mastication, peuvent participer à la prévention de la maladie parodontale. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Si les dents de votre chat sont très abîmées, demandez d’abord à votre vétérinaire de le soigner. Il vérifiera aussi que l’inflammation buccale n’est pas une conséquence d’un  diabète ou d’une insuffisance rénale. Une fois le détartrage et le polissage des dents réalisés, vous pourrez commencer à nettoyer les dents pour que votre chat bénéficie plus longtemps de l’effet du traitement.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat