Le trou immunitaire chez le chaton

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/le-trou-immunitaire-1.jpg

Le fait qu’un chaton nouveau-né tète bien dès les premières heures de sa vie est...

Comment protéger un chaton ayant des défenses immunitaires sensibles

Le fait qu’un chaton nouveau-né tète bien dès les premières heures de sa vie est primordial pour sa santé car il se constitue ainsi un stock d’anticorps pour le protéger des maladies infectieuses. Ces anticorps transmis par la mère jouent leur rôle pendant 5-6 semaines, puis leur taux diminue progressivement dans la circulation. Il arrive un moment où le taux est insuffisant pour protéger efficacement le chaton. Il est alors temps de le vacciner votre chaton contre les maladies les plus dangereuses : panleucopénie (typhus du chat) et coryza surtout. 

Malheureusement, un chaton ne « répond » pas aux vaccins avant l’âge de 2 mois minimum. Il y a donc une période délicate à passer, où le chaton est très vulnérable aux maladies infectieuses. Cette période, appelée « trou immunitaire », a une durée variable selon la qualité de l’immunité transmise par la mère et la quantité de colostrum absorbé au départ.

Au cours de la période critique, il faut faire très attention à l’hygiène du lieu où vivent les chatons : nettoyage et désinfection rigoureuses de la maternité, matériel d’entretien réservé à cet usage, etc. Un rappel des vaccinations sera généralement effectué à la fin de la période critique, vers 3 mois. Le protocole exact de vaccination des chatons doit être discuté avec le vétérinaire. 

La qualité de l’alimentation joue un grand rôle dans l’immunité : une bonne alimentation peut aider les chatons à acquérir de bonnes défenses immunitaires rapidement.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat