L’accouplement du chat

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/l-accouplement-du-chat-2.jpg

Contrairement à une idée répandue, mais fausse, il n’y a aucune obligation à ce que...

L’accouplement du chat et de la chatte : les choses à savoir

Contrairement à une idée répandue, mais fausse, il n’y a aucune obligation à ce que votre chatte ait une portée de chatons une fois dans sa vie. Etre stérilisée ou ne jamais porter de chatons ne compromet en rien son équilibre physique ou psychologique. Ne faites donc saillir votre chatte que si vous êtes sûr de le vouloir et de pouvoir placer ensuite les chatons !

 

          

A quel âge envisager la saillie ?

L’âge moyen de la puberté chez les chattes est de 6 à 9 mois (lorsque la chatte a atteint 80% de son poids adulte). Toutefois, il existe des variations importantes : certaines races orientales (Abyssin, Somali…) sont pubères très tôt, vers 4 mois, alors que les chattes Persanes sont pubères plus tardivement, vers 18 mois. Vous pouvez donc envisager la saillie de votre chatte dès qu’elle a atteint son poids adulte, c’est-à-dire vers 18 mois, sauf si elle est de race Persane, auquel cas vous attendrez ses 2 ans.

La puberté chez le mâle (qui correspond à la fabrication des premiers spermatozoïdes) survient vers l’âge de 5 à 6 mois. Vous pouvez envisager une saillie vers l’âge d’un an. Les Persans mâles présentent la même particularité que les femelles ; ils peuvent rarement saillir avant l’âge de 2 ans.

Le bon moment pour l’accouplement du chat et de la chatte

Contrairement à la chienne, la chatte ne perd pas de sang pendant ses chaleurs. La chatte exprime ses chaleurs par des miaulements, des frottements contre les objets ou contre vos jambes, une démarche arythmique des membres postérieurs. La chatte urine souvent et recherche le mâle.

Si la chatte n’exprime pas ses chaleurs de façon très démonstrative, vous pouvez faire effectuer un frottis vaginal par votre vétérinaire. L’interprétation des frottis est moins précise que chez la chienne : il est difficile en particulier de savoir si la chatte est au début ou à la fin de ses chaleurs. Plusieurs frottis sont en général nécessaires pour déterminer le bon moment pour la saillie.

N’envisagez bien sûr la saillie qu’entre un mâle et une femelle en bonne santé, correctement vermifugés et vaccinés.

Le jour de la saillie

Il est préférable que ce soit la femelle qui se rende chez le mâle pour la saillie.

Une fois que les présentations ont été faites, vous observerez les deux chats de loin, en n’intervenant que si cela est nécessaire.

Dans l’espèce féline, la saillie est très rapide : le mâle chevauche la femelle tout en mordant la peau à la base du cou. En réponse à la morsure, la femelle immobilisée « patine » des postérieurs et émet un grondement. Puis la femelle se dégage brusquement, avec un cri caractéristique. Elle montre souvent une agressivité marquée vis-à-vis du mâle pendant 5 à 20 minutes (c’est ce que l’on appelle la « période réfractaire »), et il peut être nécessaire d’intervenir pour enlever le mâle afin qu’il ne soit pas blessé. Après la saillie, la femelle se roule frénétiquement sur le sol et effectue une toilette de ses organes génitaux externes.

Chez la chatte, l’ovulation n’est pas spontanée, mais provoquée : lors de la saillie, la stimulation de l’entrée du vagin provoque un pic d’une hormone appelée LH (hormone lutéinisante) dans les 2 heures et le déclenchement de l’ovulation 24 à 30 heures après le pic. Il faut toutefois un certain nombre d’accouplements (3 à 4) à une fréquence assez élevée pour permettre que le pic de LH soit assez puissant pour déclencher l’ovulation. Une seule saillie est rarement suffisante ; il est préférable de laisser le mâle et la femelle ensemble pendant 2 à 3 jours. 

Surveillez de près votre chatte pendant quelques jours après la saillie : même si elle a été fécondée, elle peut produire des ovules tant que ses chaleurs ne sont pas terminées. Si elle est saillie par un 2ème mâle, elle peut avoir dans sa portée des chatons qui ne seront pas tous du même père !

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat