Mon chaton mordille ou est agressif

Mon chaton mordille ou est agressif

Vous êtes en train de caresser votre chaton et il parait fortement l’apprécier et d’un seul coup, sans que vous vous y attendiez, il vous mord. Ce comportement agressif n’est pas acceptable, même chez un chaton. Il faut rapidement reprendre les choses en main, sinon vous allez avoir à la maison un fauve miniature incontrôlable.

 

Pourquoi le chaton vous mord-il ?

Les chatons agressifs sont souvent des chatons mal sociabilisés. Ces chatons ne savent pas contrôler leurs morsures car ils n’ont pas reçus les limites posées par leur mère et leurs frères et sœurs, puis par les humains.

Il existe différentes formes d’agressivité chez le chaton

  • L’agressivité par prédation. De temps en temps, le caractère chasseur du chaton ressort brutalement et vous devenez sa proie : il se cache, puis saute sur vous, généralement en vous attaquant au niveau des mollets. Ce comportement est tolérable chez le chaton, mais il devient ingérable quand c’est un chat adulte qui vous agresse.
  • Le syndrome du chat « caressé mordeur ». Ce comportement est très surprenant : vous caressez votre chat, vous le câlinez et il a l’air d’apprécier, et tout à coup, il se retourne contre vous et vous mord, généralement à la main.

Comment empêcher votre chaton de mordre ?

Pendant une séance de jeu ou de caresses, vous ne devezjamais accepter que votre chat vous mordille les mains ou les piedsS’il s’habitue à ce comportement, il le reproduira lorsqu’il grandira et devenant très gênant et douloureux. Ses dents ne doivent pas laisser de traces au cours du jeu. Si vous jouez avec lui, le chat doit garder ses griffes rentrées et ne pas faire mal. 

Le premier point est d’apprendre à repérer les signes d’agressivité chez votre chaton : le chaton a des yeux ronds écarquillés, les oreilles se positionnent en arrière,  il se met à remuer sa queue par de légers battementsen regardant votre main ou vos jambes. 

Contrairement au chien qui remue la queue quand il est content, le chat qui remue la queue est en train de s’énerver. Il émet parfois un bref grondement. Arrêtez alors immédiatement le jeu et sortez de la pièce. Attendez ensuite qu’il revienne calmement vers vous pour réentamer une séance de caresses ou de jeu. 

Si vous n’avez pas vu venir l’attaque, élevez simplement la voix pour lui faire comprendre que ce type de comportement est interdit mais ne le tapez surtout pas. Eloignez-vous et ignorez-le. 

En revanche, tant que le chaton est calme, passez du temps à jouer avec lui.

Habituez-le progressivement à être manipulé et caressé.

Si votre chaton est agressif, il ne faut surtout pas laisser la situation s’envenimer et penser que le chaton va se calmer en grandissant. Plus vous attendez et plus le problème sera difficile à régler.

Si vous ne pensez pas réussir tout seul, rapprochez-vous d’un vétérinaire comportementaliste. S’il ne met en évidence aucun problème médical pouvant expliquer l’agressivité du chaton (douleur, mauvaise vision…), il saura vous conseiller sur la meilleure stratégie à adopter, en général une thérapie comportementale, accompagnée d’un traitement médical si nécessaire.

Soyez donc ferme dans l’éducation de votre chaton : n’hésitez pas à lui poser des interdits, le chaton doit se contrôler et avoir des limites.

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat
Paramètres des cookies