Limiter le stress du chaton à son arrivée

https://www.wikichat.fr/wp-content/uploads/sites/2/limiter-le-stress-du-chaton-a-son-arrivee-2.jpg

Vous êtes ravi d’accueillir un petit chaton chez vous ? En revanche, pour votre chaton,...

Comment limiter le stress du chaton pour bien accueillir dans son nouvel environnement ?

Vous êtes ravi d’accueillir un petit chaton chez vous ? En revanche, pour votre chaton, quitter sa mère et le reste de la fratrie peut être légèrement traumatisant. Mettez-vous à sa place et essayez de faire en sorte que la transition se passe le mieux possible.

Pas avant deux mois

Laissez votre chaton avec sa mère au moins jusqu’à ses 2 mois, voire 3 si vous en avez la patience ! A son contact et à celui de ses frères et sœurs, votre chaton commence son éducation : il apprend entre autres à contrôler ses morsures et ses griffures. Plus votre chaton restera longtemps avec sa mère et mieux il sera socialisé.

Si vous sentez que la séparation va être difficile, demandez à l’éleveur un tissu ou une couverture qui porte l’odeur de sa mère, le chaton se sentira moins seul une fois arrivé chez vous.

Préparer le nouveau lieu de vie du chaton

Avant l’arrivée du chaton, commencez à préparer votre logement. Il faut prévoir un minimum de matériel pour votre chaton : un panier pour qu’il dorme, un bac à litière, deux gamelles (une pour l’eau et l’autre pour la nourriture), un grattoir, quelques jouets… Séparez bien les lieux de repos, d’alimentation, d’élimination et de jeux. Installez le grattoir près du lieu de couchage.

Gardez toujours à l’esprit que le chaton aime occuper les 3 dimensions de l’espace : il ne reste pas au sol, mais adore grimper. Si vous le pouvez, installez des étagères, dégagez le haut d’une armoire et les appuis de fenêtre, placez un arbre à chat devant une fenêtre.

Si votre chaton a accès à un balcon, assurez-vous qu’il ne coure aucun danger. Il ne faut pas qu’il puisse passer sur ou sous la balustrade !

Mettez de côté tout ce qui pourrait blesser votre chaton, les petits objets qu’il pourrait avaler, les plantes toxiques. C’est le moment de faire un peu de rangement…

Penser aux jouets pour le chaton

Inutile de dépenser une fortune, un rien suffit à amuser le chaton : une pelote de laine (sous surveillance pour ne pas qu’il s’étrangle), une boulette de papier, un bouchon de liège au bout d’une ficelle, un carton-tunnel… Un jouet distributeur de friandises occupera votre chaton pendant des heures : en le faisant rouler, votre chaton a accès à des croquettes ou des petites friandises.

Laisser le chaton s’habituer à son nouvel environnement

Quand votre chaton débarquera chez vous, essayez de faire le moins d’agitation possible autour de lui. Pas de cris, d’excitation (prévenez vos enfants), de bruits violents (musique, aspirateur, machine à laver…). Laissez le chaton explorer paisiblement son nouvel environnement. Ne le laissez pas sans surveillance les premiers jours, au cas où un danger possible vous aurait échappé. Ne lui hurlez pas dessus s’il fait une bêtise, vous prendrez son éducation en main un peu plus tard.

Si votre maison est très grande, laissez le chaton dans une pièce au début, puis ouvrez progressivement les pièces au fur et à mesure qu’il prend ses repères. Ne le laissez pas aller dans le jardin avant au moins une semaine, toujours sous surveillance les premiers temps.

Ne soyez pas trop strict : tant pis si le chaton délaisse le joli panier que vous aviez prévu et qu’il préfère faire la sieste sur vos pulls dans le bas de votre placard !

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat