ATTENTION

La page à laquelle vous souhaitez accéder n'est pas optimisée pour les formats mobiles, nous vous recommandons d'utiliser un ordinateur de bureau pour une meilleure navigation.

J'ai compris
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous garantir une meilleur expérience. En savoir plus X

 

 

La croissance du chaton.

 

La croissance du chaton est l’étape la plus importante de sa vie de chat

 

 

Non seulement son caractère va s’affirmer, mais son corps va se développer jusqu’à atteindre sa taille définitive. Une période clé influencée par différents facteurs comme la race, l’alimentation et l’environnement...


Les facteurs qui influencent la croissance de votre chatonchaton maine coon

La race du chat : plus le chaton est de grande race, plus la croissance est longue.

 

Le sexe : le mâle présente un potentiel de croissance supérieur à la femelle et sa croissance est plus longue de quelques semaines. Il devient plus lourd que la femelle entre 6 et 12 semaines.

 

Les gènes : le chaton reçoit un « matériel génétique » à la naissance, pour moitié venant de son père et pour moitié de sa mère. La taille, la corpulence et toute spécificité morphologique de ses parents et de sa lignée influencent sa croissance.

 

Les hormones : après la naissance, la croissance dépend de la bonne synthèse de certaines hormones. Sachez que la stérilisation précoce ne modifie en rien son rythme de croissance ni sa taille à l’âge adulte.

 

Croissance du chaton : soignez son alimentation

À la naissance, le chaton a un tube digestif adapté à la digestion du lait. Petit à petit, ses capacités digestives vont évoluer et votre chaton va passer d'une alimentation lactée à une alimentation solide, on appelle cette phase le sevrage du chaton.

 

En pratique, le sevrage peut démarrer vers la 4ème semaine en proposant à votre chaton un aliment de sevrage spécial à réhydrater sous forme de bouillie ou de mousse. À l'âge adulte, le chat ne peut de toute façon plus digérer le lactose (sucre du lait).

 

chat de race siamois

Pour une croissance harmonieuse, une alimentation adaptée à ses caractéristiques physiologiques et digestives doit donc apporter à votre chaton des protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments en quantités équilibrées.

 

Notez que dès l’âge de 10 jours, le chaton reconnaît les quatre saveurs de base : acide, amer, salé et sucré. Il n’est cependant pas attiré par le goût sucré.

 

élever un chaton dans de bonnes conditions

 

Le sommeil a un rôle très important pour le bon développement  de votre chaton. Veillez à ne pas troubler son sommeil et sa tranquillité.

Un environnement favorable est un cadre de vie où votre chat se sociabilise facilement, en se familiarisant avec les personnes et les éléments matériels qui l’entourent.

 

Un chaton qui a été porté par plusieurs personnes dès son plus jeune âge sera plus ouvert et sa curiosité d’autant plus grande.

 

De même, sa familiarisation avec les différents bruits de la vie quotidienne lui permettra de s’intégrer parfaitement à l’environnement de son nouveau foyer.

 

Pour vivre en harmonie avec un chaton, il est indispensable de connaître l’organisation du territoire du chat, son rythme de vie et ses préoccupations essentielles.

 

 

Actualités en lien avec ce sujet

Vous avez une question concernant la nutrition de votre chat ?

Loi informatique et libertés